Mairie de La Rivière Enverse

Vous êtes ici : Accueil > Dispositif Arve Pure pour les professionnels et collectivités de la vallée du Giffre

Dispositif Arve Pure pour les professionnels et collectivités de la vallée du Giffre

  • Publié : 13 octobre 2020

Après le succès des opérations ‘‘Arve Pure 2015’’ et ‘‘Arve Pure 2018’’ dans la vallée de l’Arve, qui ont permis à 200 entreprises d’être accompagnées, techniquement et financièrement, dans des actions et investissements environnementaux (18.3 millions d’euros d’aides versées par l’Agence de l’eau), une nouvelle opération a été lancée jusqu’en 2022 élargie à la vallée du Giffre, et permettant aux artisans, industriels et collectivités de bénéficier de subventions exceptionnelles jusqu’à 60 % du montant des investissements.

https://www.montagnesdugiffre.fr/actualites/le-dispositif-arve-pure-desormais-dans-les-montagnes-du-giffre/

Maîtriser ses effluents et préserver notre environnement

La vallée du Giffre peut être exposée à des pollutions diffuses par des rejets d’hydrocarbures, de solvants, de peintures ou de métaux liés à diverses activités artisanales. Ces polluants arrivent en station d’épuration et sont difficilement traités, d’autres sont rejetés dans le milieu naturel à cause de pollutions accidentelles ou en raison de mauvais branchements avec les réseaux d’eaux pluviales.
La mise en œuvre de technologies ou d’équipements plus propres pourrait permettre de réduire ces rejets (exemples : couverture et mise sur rétention des produits dangereux, fontaine de dégraissage, station de nettoyage des outils, séparateur à hydrocarbures, etc.).

Des professionnels déjà engagés dans la démarche

L’un des premiers bénéficiaires du dispositif Arve Pure dans les Montagnes du Giffre est l’entreprise AMCH, installée à Taninges et spécialisée dans l’aménagement paysager. ”Nous avions un projet d’aire de lavage pour le nettoyage de nos véhicules”, explique Pierre Humbert, co-dirigeant de l’entreprise. ”Lorsque j’ai entendu parler du dispositif Arve Pure, j’ai pris contact avec la Communauté de Communes des Montagnes du Giffre (CCMG) pour savoir si des aides étaient possibles”.

Conseillé et accompagné par Grégoire De Missolz, chargé de mission Arve Pure pour les Montagnes du Giffre, AMCH pourra bénéficier d’une subvention à hauteur de 50% du montant des travaux réalisés. ”Les travaux sont estimés à 37 000 euros et débuteront au printemps prochain. Pour les réaliser, nous allons faire appel à des entreprises locales”, indique Pierre Humbert. Sur l’aspect administratif, qui peut parfois décourager par manque de temps, l’entrepreneur a été agréablement surpris. ”Les contraintes administratives ne sont pas très lourdes et je suis très bien accompagné par la CCMG. C’est vraiment rassurant.”

”Forcément, j’encourage les entreprises de la vallée du Giffre à profiter du dispositif, d’autant plus qu’il se termine en 2022. Pour notre part, même sans l’aide d’Arve Pure et même si cet investissement n’est pas strictement productif, nous aurions tout de même réalisé les travaux. Car je considère qu’en tant que chef d’entreprise, j’ai une responsabilité vis-à-vis de la préservation l’environnement”.